Marie Pistekova vient de jouer sa dernière pièce, "La dernière nuit de Jeanne d'Arc", à la demande de Robert Hossein, au théâtre Marigny sur les Champs-Élysées. Une heure vingt de spectacle qui a enchanté le metteur en scène.

MP avec Robert Hossein02

Marie Pistekova aux côtés de Robert Hossein au théâtre Marigny, sur les Champs Elysées après son spectacle.

L'émotion est encore palpable chez Marie Pistekova. Elle en tremble encore lorsqu'elle ouvre le livre que Robert Hossein lui a offert avec sa dédicace : « Avec toute mon admiration, vous êtes une actrice émouvante avec beaucoup de qualité. Je vous souhaite le succès que vous méritez ».

La petite Tchécoslovaque qui vit en France depuis quelques années, s'était déjà fait remarquer avec le Théâtre de l'Alouette. Depuis, elle a créé la compagnie "Radost", qui signifie "la Joie". Un titre qui lui colle bien à la peau. « Un jour j'ai reçu un message de Robert Hossein sur mon répondeur. Je suis navré de ne pas avoir vu votre pièce lorsque vous êtes venue à Paris au théâtre Bernanos. Je souhaite vous rencontrer ».

Rendez-vous fut pris au théâtre Marigny, sur les Champs-Elysées fin octobre et Marie Pistekova était seule sur scène le 8 décembre devant Robert Hossein et quelques invités.

« J'ai joué le drame de Jeanne d'Arc avant sa mort, souligne l'actrice. Ça passe par la prison de Rouen jusqu'à la nuit du 30 mai 1431 où elle fut brûlée. Il s'agit d'une rétrospective sur son vécu à Domrémy, avec les voix qu'elle entendait. Il y a aussi des passages avec Robert de Baudricourt qui était un chef d'une petite garnison ».

D'autres passages ont ému Robert Hossein. Notamment celui du Roi Charles VII et le procès de Jeanne d'Arc devant l'inquisiteur.

Le metteur en scène a souhaité que cette pièce soit jouée partout en France. Marie Pistekova a répondu favorablement à sa demande.

Ouest France - 27/12/05