Marie Pistekova - "La dernière nuit de Jeanne d'Arc"

19 octobre 2019

Marie Pistekova vous parle

Marie Pistekova vous parle

"A l'occasion du 30ème anniversaire de la chute du Mur de Berlin et de la libération de la Tchécoslovaquie, j'ai été contactée pour rejouer ma pièce "La Dernière Nuit de Jeanne" à Prague et à Ostrava (ma ville natale, en Moravie). Je n'avais pas joué cette pièce en tchèque depuis 30 ans et je n'imaginais pas l'interpréter à nouveau étant donné mon âge ! Mais j'ai révisé tout mon scénario et je l'ai déjà rejouée une fois, en avril 2018, à Ostrava. Et je m'apprête à la rejouer deux fois en février 2020, à Prague et à Ostrava.

 

Quant à la version française, je l'ai révisée également, car je ne l'avais pas jouée depuis 10 ans, et je l'ai rejouée le 23 août dernier, en plein air, près de Morlaix (Finistère). Ces photos datent de ce spectacle.

 

En vue du centenaire de la canonisation de sainte Jeanne d'Arc, en 2020, je suis prête à redonner ce spectacle et suis ouverte aux propositions qui pourront m'être faites (sur mon blog) en France ou dans d'autres pays francophones."

1_23 aout 2019 répétition photo5

2_23 aout 2019 répétitionphoto2

3_23 aout 2019 répétition photo9

4_23 aout 2019 répétitions photo8

5_15 aout 2019 répétition photo10

6_15 aout 2019 répétition photo11

Posté par mariepistekova à 17:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]


23 août 2019

Programme des Cours de sept 2019 à juin 2020 - Théâtre de l'Alouette

19

19

Posté par mariepistekova à 18:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 mai 2019

Na babe 12, sous forme de pellicule de film - A l'attention des lecteurs tchèques

19

19

Posté par mariepistekova à 18:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 mai 2019

A l’attention des visiteurs du blog de langue tchèque

 

 

Osamocenost a sila viry_p

Osamocenost a sila viry_p

Posté par mariepistekova à 21:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]


08 mars 2018

Marie Pistekova à ANDEL - Ouest France - 24 janvier 2018

18

18

Posté par mariepistekova à 20:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 juillet 2015

La Tour dite "de la Pucelle"" avec Marie Pistékova

01

La pièce « La dernière nuit de Jeanne d’Arc » de Marie Pistekova,  a lieu historiquement le 29 mai 1431 à la Tour dite « de la Pucelle » du Château de Bouvreuil. C’est dans cette tour que Jeanne d’Arc a été emprisonnée de décembre 1430 au 30 mai 1431. Elle fut détruite à la fin du  XVIème siècle.

Actuellement cette tour est au 102 de la rue Jeanne d’Arc. La construction  d’un immeuble en 1908 a mis au jour la partie inférieure de la tour d’un diamètre de 10 mètres. Le puits dont la margelle a été reconstituée est d’époque. 

Cette tour est à distinguer de la Tour dite « Jeanne d’Arc » d’environ 35 mètres de haut (rue Bouveuil) et restaurée au XIXème siècle, où Jeanne d’Arc fut mise en présence des instruments de torture.

Entrons maintenant dans la Tour dite « de la Pucelle » avec Marie Pistekova.

*   *   *

 

02

 

Marie Pistekova, votre pièce 'La dernière nuit de Jeanne d'Arc' se passe dans ce cachot lugubre. Que ressentez-vous en le voyant ?

Quand je me suis trouvée dans ce lieu, j'ai été bouleversée car tout ce que j'ai joué sur Jeanne d'Arc dans ma vie s'est véritablement passé là !

Au cœur de cet enfer, quel message avez-vous transmis au peuple tchèque, qui vivait des heures douloureuses ?

Par cette pièce, j'ai voulu transmettre aux Tchèques qu'il y a toujours de l'espérance, qu'il y a toujours la foi, qu'il y a toujours l'amour, l'Amour de Dieu.

Quelques grands personnages de notre humanité comme Nelson Mandela ou Gandhi ont vécu en prison, et leur croissance cachée a été un fruit fécond pour le monde. A votre avis, que révèle la prison à Jeanne ?

Nelson Mandela et Gandhi, bien sûr, mais aussi de nombreuses personnes que j'ai connues (Jozef Zverina - docteur en théologie -, le père Vaclav Filipec, Vaclav Havel, et de nombreuses personnes de mon pays...) ! Certains ont survécu à leur emprisonnement mais pas tous, loin de là ! Marie_Prison

C'est difficile de me mettre à la place de Jeanne pour exprimer ce qu'elle a pu ressentir ou découvrir. Mais elle était abandonnée de tous, même de ses voix. Néanmoins, elle est restée fidèle jusqu'au bûcher à elle-même et à Dieu : c'est surtout cela que j'ai ressenti en voyant ce lieu de souffrance.

Quel est le message de Jeanne d'Arc pour nous aujourd'hui ?

Le même que celui que je cherchais à transmettre à mes compatriotes pendant la période communiste : un message d'espérance, de foi et d'amour.

Guillaume Nocq – Association Unis-T

 

06-en levant la tête

L'architecture de l'immeuble fait mémoire de la Tour de la Pucelle.

Posté par mariepistekova à 18:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Pas de vacances sans théâtre !

 

Pas de vacances sans théatre

"Le Télégramme - Dinan, le 5 août 2011"

 

 

Posté par mariepistekova à 12:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 juin 2015

Ouest-France 9 juin 2015

15

 

Posté par mariepistekova à 14:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]